top of page
Rechercher

Interview d'Aurélie Lepers, teinturière "naturelle"

Aimer, c'est partager ! Cet automne, je vous propose de découvrir mon coup de coeur pour Aurélie Lepers, teinturière et fondatrice de "Teinturière en herbe".


Crédit photo Aurélie Lepers

Je suis tellement heureuse de vous présenter Aurélie avec qui je partage la passion du beau et du naturel.


Souvenez-vous, il y a deux ans, nous avions travaillé ensemble et créé des serviettes de toilette teintées avec des plantes. Ayant gardé un riche souvenir de cette première collaboration, l’envie de nous retrouver autour d’un projet commun était vive.


De cette envie est née une nouvelle création à 4 mains, la fusion de deux savoir-faire nobles : la teinture végétale et la couture.

Ensemble, nous avons imaginé un foulard et une étole en lin lavé pour elle et lui, qui vous seront proposés en 3 couleurs issues de plantes tinctoriales et présentés à mon atelier le samedi 11 novembre 2023 de 11h à 18h. Notez la date dans votre agenda, nous vous invitons à célébrer notre collaboration !

 

Découvrez l'univers d'Aurélie...


Peux-tu te décrire en quelques mots ?


Je m’appelle Aurélie, j’ai 40 ans, je pratique différentes activités dont la Teinture végétale depuis 6 ans.

J’aime transmettre la teinture à travers différents ateliers car très souvent elle provoque l’émerveillement chez les participants. Et je crois que secrètement c’est aussi un peu de mon émerveillement que je voudrais partager.

 

De quelle façon en es-tu venue à pratiquer la teinture végétale ?


J’ai découvert la teinture végétale en 2017, je suivais à ce moment là des ateliers d’herboristerie et ça a été un véritable coup de cœur.


Par la suite, j’ai commencé à réaliser des tests à petite échelle dans ma cuisine à partir de pelures d’oignons, de brou de noix, etc. Tout ce que je pouvais récolter était bon à tester.

Et puis, j’ai eu la chance d’être l’élève d’une Teinturière nommée Anne Weis pendant 2 ans, chez qui j’ai pratiqué très régulièrement l’indigo dans une cuve de 200 litres. Je me suis également formée chez de nombreux teinturiers en France car il était important pour moi de découvrir les différentes pratiques et de m’y plonger totalement.


 

Qu’est ce qui te plait le plus dans cette pratique ?


Il y a plusieurs choses que j’adore dans la Teinture végétale, la première à laquelle je pense c’est qu’elle m’oblige à m’installer dans un rythme lent. La teinture demande une certaine lenteur, une attention particulière, et cette attitude m’apporte quelque chose que je pourrais nommer de thérapeutique.


Certaines plantes me marquent aussi par leur parfum, je pense notamment à la racine de rhubarbe qui lorsqu’elle chauffe dans le bain répand un parfum qui me réjouit chaque fois. Pour moi, cette pratique est une connexion à tous mes sens et j’apprécie énormément cet aspect.


Et il y a une chose qui me fascine particulièrement dans la teinture c’est le moment où la couleur se révèle, pour moi il s’agit d’un véritable processus alchimique, quand la plante offre la vibration de sa couleur, je suis chaque fois touchée et émerveillée.




 

Quelle plante a tes faveurs ?


Il y a des périodes où certaines plantes m’accompagnent en pensée, une connexion régulière s’installe, je tombe sur un article, je ramasse une feuille automnale, je photographie un mouvement, une forme particulière. Je ressens un appel de la plante, comme si elle venait me parler, me proposer de l’utiliser. D’ailleurs, je suis parfois frustrée de ne pas pouvoir toutes les utiliser pour la teinture, mais quand c’est le cas, j’observe son graphisme et il est possible que je le décline en motif par exemple.


Et pour répondre à la question, je dirais que le Cachou (Acacia catechu) reste l’un de mes favoris, parce que la couleur obtenue à partir de cette plante a une profondeur particulière et une certaine chaleur.


Et puis, il y a évidemment l’indigo qui nous offre une infinie variété de nuances et un processus de révélation totalement magique.





 

Qu’est ce que tu pratiques le plus en Teinture végétale ?


J’aime énormément explorer les différentes techniques, d’ailleurs je suis persuadée que je pourrais pratiquer chaque jour une technique de teinture sans jamais m’ennuyer. La pratique de la Teinture végétale est très vaste, il est possible par exemple d’imprimer des motifs avec des mordants, de créer des motifs avec des réserves de coutures (appelées Shibori), d’imprimer des feuilles (écoprint) il est possible de superposer les couleurs par bains successifs, de créer de l’encre colorée pour l’appliquer ensuite sur le textile. Les pistes d’exploration sont infinies et les expériences réjouissantes.


J’aime aussi beaucoup la recherche de nuances particulières, trouver les bons dosages, les bonnes plantes et tester. Il est arrivé qu’on me confie des échantillons de laine et que l’on me demande de reproduire la même teinte sur du lin, j’étais fascinée par cette recherche, dans ces moments j’ai l’impression d’être une enfant qui joue.



 

Quelles sont tes projets avec la Teinture végétale ?


J’aimerais créer une petite collection d’accessoires et la décliner en différentes couleurs au fil du temps, c’est quelque chose qui me tient beaucoup à cœur.


J’aimerais aussi proposer des ateliers sur les différentes techniques de façon plus régulière avec un suivi dans le temps, j’aime être au contact de personnes créatives qui comme moi passent beaucoup de temps à explorer les richesses de notre Terre.


J’aimerais aussi développer des collaborations car elles me permettent la rencontre d’un autre univers, d’une sensibilité, c’est pour moi un moment de partage de ce qui nous fait vibrer avec pour objectif de l’offrir à d’autres. Il y a dans ces moments créatifs des connexions humaines très riches et j’en suis chaque fois touchée.


"Merci Véronique pour cette proposition de dévoilement en quelques mots…"


À VOS AGENDAS


Venez découvrir la fusion de deux savoir-faire nobles : la teinture végétale et la couture.

Aurélie et moi avons imaginé un foulard et une étole en lin lavé pour elle et lui, déclinés en 3 couleurs issues de plantes tinctoriales.


Pour découvrir ces créations uniques et les étapes de réalisations, nous vous donnons rendez-vous le 11 novembre pour partager ensemble un moment plein de magie et de douceur.


Quand ? Samedi 11 novembre e 11h à 18h

Où ? Atelier de Lina Luxe - Rue du Palais, 24 - 1402 Thines (Nivelles)

L’atelier étant situé dans un quartier résidentiel, nous vous invitons à garer votre voiture devant la maison (n°24) afin de préserver la tranquillité des voisins. Merci de votre compréhension.


Plus d'informations :





 


Retrouvez l'univers naturel d'Aurélie sur :


Photos ©Aurélie Lepers

 

Rejoignez mon univers pour être au courant des projets, des nouveautés et des ventes privées




168 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page